Mercredi, Mars 20, 2019
   
Taille

Recherche

3 juillet 2012, Fait divers frontalier.

douaneDe sources policières, nous venons d'apprendre qu'un incident rocambolesque s'était déroulé au poste frontière de Jougne, entre la Suisse et la France*.

Tout a commencé lorsque les douaniers, intrigués par le comportement plus qu'étrange d'un automobiliste semblant être particulièrement pressé de franchir la frontière, klaxonnant et faisant des appels de phares rageurs aux véhicules qui le précédaient, lui firent signe de quitter le flot de la circulation, de se ranger sur le côté et d'arrêter son véhicule.

Après un rapide contrôle et avoir constaté que l'ensemble des papiers du conducteur et du véhicule étaient parfaitement en règle, il lui fut alors demandé d'ouvrir son coffre. L'individu tenta de refuser en prétextant qu'il était fermé à clé mais qu'il les avait égarées, que, de toutes façons, il était vide et que, surtout, il avait un rendez-vous extrêmement urgent...

Cette succession de refus maladroits aiguisant la juste curiosité des fonctionnaires, l'individu fut alors contraint de s’exécuter et de révéler aux yeux des gabelous une
volumineuse valise, prête à craquer, et dont semblaient s'échapper des billets de banque. Immédiatement conduit dans les bureaux de la douane, l'individu fut interrogé tandis qu'une estimation rapide confirmait que la valise contenait une très grande quantité de grosses coupures.

A travers des explications plutôt embrouillés, il apparu que ce ressortissant Helvète, résidant à Genève, avait vidé son compte en banque pour venir déposer cette très importante somme dans une banque Française. Après avoir contrôlés ses dires et quelque peu éberlués de retenir, dans leurs locaux, un "fraudeur" assez fou pour investir en France, les douaniers firent appel à un expert psychiatre qui, après avoir établi le profil psychologique de cet individu, le déclara, en effet, complètement irresponsable...

* Il est bien évident que tout ceci n'est que pure invention...

Connexion